La CSFY adopte le nom « École Nomade » pour son programme d’enseignement à domicile en français. Le sous-comité de construction du gouvernement du Yukon et de la CSFY recommande le site de l’ancienne école secondaire F.H. Collins comme emplacement pour l’école secondaire francophone. À l’été 2016, une classe portative est ajoutée sur le terrain de l’École Émilie-Tremblay. En aout 2016, le gouvernement du Yukon adopte un nouveau règlement sous la Loi sur l’éducation qui permet au ministre de l’Éducation de déléguer à la CSFY la gestion des admissions pour ses écoles. Le Règlement sur l’instruction en français langue première enlève l’obligation que le ministre approuve les admissions provenant d’ayants droit pour les écoles de langue française, tel que défini dans l’article 23 de la Charte canadienne des droits et libertés. La nouvelle politique d’admission de la CSFY a été adoptée le 27 septembre 2016. Elle est disponible à la page 18 du manuel de politiques de la CSFY.
La CSFY accueille 274 élèves dans ses écoles en plus de 11 élèves inscrits à l’École Nomade.